Saut au contenu

Les substances chimiques dans les produits en plastique

Si le plastique nous facilite la vie à bien des égards, certains produits en plastique contiennent des substances chimiques qui peuvent nuire à notre santé, comme le bisphénol A ou certains phtalates.

Nous utilisons quantité de produits qui sont fabriqués à partir de plastique. L’écran sur lequel vous lisez ces lignes est certainement en partie composé de plastique, nous buvons de l’eau dans des bouteilles en plastique et les enfants jouent avec des jouets en plastique. Les deux substances pour lesquelles il faut être le plus vigilant en matière de plastiques sont le bisphénol A (BPA), utilisé dans de nombreux produits de consommation courante, et certains phtalates, souvent employés dans la fabrication de jouets.

Le bisphénol A, ingrédient clé dans la fabrication de plastique et de résine

Le bisphénol A (BPA) est une substance utilisée dans la production industrielle de produits en plastique polycarbonate. Cela comprend des produits de consommation courante, tels que la vaisselle et les bouteilles réutilisables en plastique, les équipements sportifs, les CD et les DVD. Les résines époxy contenant du BPA sont utilisées comme revêtement intérieur des canalisations et des boîtes de conserve et canettes afin d’augmenter la durée de conservation des produits et d’empêcher que la nourriture ou la boisson concernée n’ait un goût de métal. Le bisphénol A est également utilisé pour le revêtement de tickets de caisse et autres reçus.

Le BPA est classé dans la catégorie des perturbateurs endocriniens, ce qui signifie qu’il exerce un effet toxique sur notre capacité à nous reproduire.

Les phtalates - des plastifiants

Les phtalates sont des substances chimiques régulièrement utilisées comme plastifiants pour les matières plastiques PVC. Les plastifiants, et le plus souvent les phtalates, servent à rendre le plastique plus souple.

Néanmoins, certains phtalates sont nocifs pour la santé. Par exemple, les phtalates suivants sont classés dans la catégorie des perturbateurs endocriniens ayant des effets toxiques sur notre capacité à nous reproduire, ce qui signifie qu’ils peuvent nuire à la fertilité ou au fœtus.

Que fait l’UE pour protéger les consommateurs?

Le BPA est particulièrement nocif pour les nourrissons dont l’organisme n’est pas en mesure d’éliminer cette substance. L’utilisation de BPA dans les biberons a été interdite dans l’UE en 2011. L’UE a également fixé une limite quant à la quantité de BPA qui peut être libérée par les jouets destinés aux enfants jusqu’à trois ans et par tous les jouets destinés à être mis en bouche par les enfants.

En 2007, l’UE a interdit l’utilisation de DEHP, BBP, DBP et de DIBP dans tous les jouets et articles de puériculture. Néanmoins, il peut toujours y en avoir dans d’autres produits en plastique.

Alertes concernant les produits dangereux

Chaque semaine, la Commission européenne publie une liste des produits non alimentaires dangereux détectés sur le marché de l’UE qui ne satisfont pas à la législation de l’UE en matière de produits chimiques. Parmi ces produits, on retrouve souvent des jouets en plastique qui contiennent les phtalates classés en tant que perturbateurs endocriniens DEHP, BBP, DBP et DIBP.

Pour être tenu au courant, vous pouvez suivre ces alertes sur (RAPEX) .

Pour en savoir plus


Route: .live2