Saut au contenu

Lire les étiquettes

La sécurité sur le lieu de travail commence par la connaissance et la compréhension de l’étiquetage et des instructions en vue d’une utilisation sûre des produits chimiques dangereux. Selon la législation, les fournisseurs de produits chimiques doivent classer leurs substances et mélanges. Apprenez à lire les étiquettes pour une manipulation en toute sécurité!

Les substances et mélanges dangereux doivent être classés et les produits chimiques qui sont commercialisés doivent être correctement étiquetés et emballés.

Les étiquettes peuvent vous aider à déterminer les produits chimiques qui sont dangereux et la façon dont ils peuvent être nocifs pour vous. Elles vous indiquent également comment conserver et manipuler des substances dangereuses en toute sécurité.

Les étiquettes des produits qui contiennent des produits chimiques dangereux indiquent leurs dangers physiques mais aussi leurs dangers pour la santé et l’environnement. Elles mentionnent également les précautions à prendre pour manipuler les produits en toute sécurité. Les étiquettes sont les mêmes à travers le monde, donc peu importe où vous travaillez, apprenez à lire les étiquettes pour une manipulation en toute sécurité.

Cliquez ici pour voir une infographie expliquant les étiquettes

Vérifier la classification des produits chimiques

Les fournisseurs de produits chimiques sont responsables de la classification des substances et des mélanges qu’ils fournissent. C’est le principe de l’autoclassification.

Parfois, la classification est approuvée par des experts indépendants au niveau européen. Il s’agit de la classification harmonisée. Parmi les substances les plus dangereuses qui ont des répercussions sur la santé des travailleurs, nombreuses sont celles qui possèdent une classification harmonisée,

ce qui signifie que les fabricants européens sont légalement tenus de classer ces substances et de les étiqueter de la même manière. Donc, même si vous changez de fournisseur, l’harmonisation garantit que la classification et l’étiquetage de la substance resteront les mêmes. Ainsi; vous connaîtrez plus facilement les mesures de précaution à prendre lorsque vous utiliserez la substance.

Il existe des milliers de substances qui possèdent une classification harmonisée et la liste ne fait que s’allonger. C’est notamment le cas du formol. Sa classification harmonisée crée un vaste système européen de gestion de ses risques. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les travailleurs et les professionnels de nombreux secteurs industriels, surtout ceux de la santé, de la construction, de l’automobile et du textile, dans lesquels l’exposition au formol peut être élevée.


Route: .live1