Saut au contenu

Que pensent les Européens des produits chimiques?

Le sondage Eurobaromètre mené auprès de 28 000 personnes dans 28 pays montre que 65 % de ces personnes sont inquiètes à l’idée d’être exposées à des produits chimiques dangereux, 26 % d’entre elles sont très inquiètes et 39 % sont un peu inquiètes.

Le niveau d’inquiétude varie en fonction de l’État membre des personnes interrogées, celles du Nord de l’Europe se sentant généralement mieux informées et moins inquiètes que celles d’Europe méridionale. Cela étant, dans tous les États membres, au moins la moitié des personnes interrogées ont exprimé une certaine inquiétude.

Les pictogrammes de danger sont-ils utiles?

Le sondage a également porté sur la sensibilisation des citoyens aux pictogrammes de danger. Bien que les citoyens n’aient eu que peu l’occasion de se familiariser avec les nouveaux pictogrammes, certains d’entre eux les connaissaient déjà très bien.

  • 92 % avaient vu le pictogramme «inflammabilité» et presque tous (96 %) connaissaient sa signification.
  • Inversement, seuls 20 % étaient en mesure de reconnaître le pictogramme «grave danger pour la santé».

 

Les citoyens se servent également des informations figurant sur les étiquettes:

  • 76 % lisent les instructions de sécurité;
  • 57 % lisent les instructions figurant sur l’étiquette; et
  • 19 % cherchent des informations supplémentaires.

Les citoyens font-ils plus confiance aux produits de l’UE?

Près de la moitié des personnes interrogées (47 %) estimaient que les produits fabriqués au sein de l’UE étaient plus sûrs que ceux produits ailleurs. Seuls 5 % étaient d’avis que les produits importés de pays extérieurs à l’UE contenaient des produits chimiques plus sûrs.

Il est intéressant de noter qu’une part non négligeable (30 %) des personnes interrogées n’avaient que peu confiance en l’une ou l’autre catégorie, estimant que ni les produits fabriqués au sein de l’UE ni ceux fabriqués en dehors ne contenaient de produits chimiques sûrs.

Les citoyens constatent une amélioration

Les personnes interrogées devaient également dire si elles estimaient que la sécurité des produits contenant des substances chimiques s’était améliorée ou détériorée, par rapport à il y a 10 ou 15 ans.

  • 44 % estiment que la sécurité des produits chimiques s’est améliorée au cours des 10 à 15 dernières années;
  • 33 % pensent que la situation est plus ou moins restée la même;
  • et 16 % ont l’impression qu’elle s’est détériorée.

Route: .live1